Forum Test de Volt

Design en cours de changement ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Exercice] Fiche de personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Populus
I'm a Red Guardian
I'm a Red Guardian
avatar

Messages : 75
Etoiles : 4273
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 312
Localisation : Dans la dimension XYZ de la galaxie KoM84S dirigé par Sparmon XX² en train d'accompagner Volt

Feuille de personnage
Prénom & Nom: Caelum Populus Remus
Age(s): 764 ans
PV:
30/200  (30/200)

MessageSujet: [Exercice] Fiche de personnage   Dim 27 Juil - 12:02

Pour les réponses aux questions :
http://www.school-of-pub.net/t17043p15-rpg-volt-souhaite-se-perfectionner#457577

Réponses de Sythe a écrit:
Je suis désolée pour la biographie, en fait je parlais de ça :

- Sous forme de journal intime
- Le personnage parle et raconte sa vie
- Une connaissance (positive ou négative) du personnage raconte sa vie
- Ecrire la biographie à la deuxième personne du singulier (ou aux autres personnes, autre que le "je" et le "il/elle")
- Lui donner un style/ton particulier, comme s'il sortait d'un conte, d'une légende ou d'un mythe, etc.

Pour le meilleur amie/ennemi/chose, oui ils/elles peuvent venir de n'importe quand dans la vie du perso.

Pour les animaux je pensais aux lions tigres et choses comme ça , mais d'ailleurs à la réflexion c'est plutôt les "gros" animaux que j'aurais du dire ^^
donc araignée serpents etc oui, mais disons pas de lions, de rhinocéros d'éléphant... (bon je pense pas que tu songeais aux éléphants mais on sait jamais ^^)

Prend le temps qu'il faut pour écrire et relire, il y a pas mal de points à remplir. Et pour le contexte j'ai essayé de faire une trame mais forcément ce n'est pas très complet par rapport à un forum, donc ajoute ce que tu veux si tu en as besoin ou n'hésite pas à me demander

Bon courage


Alors bon j'ai pensé à la trame suivante qui permet d'avoir un fond réel en pensionnat avec une pointe de policier...

Un coin paumé, perdu dans les collines les forêts et les plaines de la vieille campagne anglaise, une odeur humide dans l'air, l'endroit parfait pour prendre du recul et se consacrer aux études parait-il. Mistake Academy... C'est le nom qui orne le bâtiment imposant et séculaire isolé du reste du monde par son immense parc verdoyant. Un nom pour le moins étrange... Mais peu importe, l'heure n'est plus aux questions. Que cette académie vous ait été imposée ou qu'elle soit le produit de votre propre choix, nul ne vous permettra dorénavant de vous désister. Assurant les études du secondaire et de niveau universitaire, l'académie ouvre ses portes aux filles et garçons et les logent tout au long de leur cursus. Rien d'étonnant. Ce qui est plus étrange c'est plutôt le fait qu'elle ait l'air totalement inconnue. Et que les rares rumeurs qui vous soient parvenues étaient du genre perturbantes. Des choses se passeraient dans les salles de cours, certains élèves et enseignants auraient des airs mystérieux... A moins que ce ne soit vous qui cachiez un secret tellement énorme que l'on vous dévisage de travers... Qui pourrait le dire!

Hop, tu entres donc dans un lycée/université anglais aux tendances traditionnelles mais dans notre monde actuel. Fille ou garçon, élève ou professeur, tu peux interpréter le personnage de ton choix. J'ai dit étrange? Cette école regorge d'histoires mystérieuses et de faits divers peu communs, on dit même que chaque salle de classe cache un secret. Et les élèves ne sont pas en reste. Mais attention, ces mystères, bien qu'inhabituels ou paraissant parfois surnaturels, ne cachent rien de magique, nous sommes bien dans notre monde actuel! Mais le réseau ne permet pas d'utiliser de portable et on n'a accès à internet que dans la salle informatique. L'école va également devenir ton lieu de résidence, n'oublie pas de bien remplir ta valise Wink


La fiche de personnage.

Attention, je vais faire exprès de détailler des points qui au remplissage ont tendance à se recouper. La difficulté pour toi sera de trouver à chaque fois du nouveau à raconter

Pour les consignes :  pas de mystères il faut remplir. Je ne t'impose pas de nombres de lignes pour ce qui est des descriptions/biographie, je pense que tu trouveras de quoi dire. Pour les catégories qui sont moins courantes, disons trouver de quoi dire sur environ 5 lignes minimum.
La biographie devra soit se baser soit comporter un passage qui inclus un élément de la liste établie auparavant.

Nom
Prénom
Age
Année d'étude ou profession


Description physique
De la tête aux pieds en passant par le nombril!

Signe distinctif
Un tatouage, un piercing une tache de naissance ou rien du tout? Bien sur il faut expliquer.

Caractère "extérieur"
Ou qu'est ce que les autres voient en toi? Parce qu'après tout entre ce qu'on parait être et ce qu'on est il peut y avoir un fossé. Comment est ce perso au premier abord, comment les gens qui le connaissent mieux le perçoivent etc

Caractère "intérieur"
ou qui es tu en vrai? Le mental, la  psychologie réelle du personnage

Qualités/défauts
Au moins un de chaque un peu détaillé

Manie préférée
Une phrase, un geste qui revient...

Passe temps
Etudier c'est bien beau mais il n'y pas que ça dans la vie

Fétiche
Crayon, bouquin, pendentif, paire de chaussures... peu importe ce que c'est mais cet objet à une importance particulière, il porte chance, ou bien le souvenir d'un fait marquant...

Biographie
L'histoire d'une vie...

Ton(ta) meilleur ami(e)
Venir étudier à Mistake Academy c'est aussi se couper du reste du monde. Qui est ce/cette meilleur amie, qui sera laissé loin derrière, qu'est ce que le personnage va perdre en quittant cette personne, en quoi cela peut l'affecter.

La chose/personne la plus haïe
Un ennemi ça peut toujours servir, mais ne pas oublier que ce qui c'est passé n'est pas anodin sur le présent




Animal de compagnie
L'académie accepte les animaux (hors espèce à crocs). Ca tombe bien !

Son nom

Son physique

Son caractère

Son histoire/comment vous êtes vous rencontrés?



-------------------------------------

Voilà je te laisse travailler, si tu as des questions ou besoins d'info n'hésite pas, j'ai placé l'académie en angleterre parce que ca représentait un peu l'ambiance/style que je m'imagine mais tu peux délocaliser si tu préfères


Dernière édition par Populus le Mar 29 Juil - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Populus
I'm a Red Guardian
I'm a Red Guardian
avatar

Messages : 75
Etoiles : 4273
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 312
Localisation : Dans la dimension XYZ de la galaxie KoM84S dirigé par Sparmon XX² en train d'accompagner Volt

Feuille de personnage
Prénom & Nom: Caelum Populus Remus
Age(s): 764 ans
PV:
30/200  (30/200)

MessageSujet: Re: [Exercice] Fiche de personnage   Dim 27 Juil - 17:38

Nom : Fajar
Prénom : Jason
Age : 26 ans
Année d'étude ou profession : Enseignant de français


Description physique

Tim
« Du haut de son mètre quatre-vingt-cinq, Jason est très différent de moi !
Déjà, comme il a des origines indonésiennes, ce qui n'est pas mon cas, sa peau est halée et ses yeux bridés sont en amande. Personnellement, j'aime bien son regard rieur, qui l'est encore plus quand il sourit. Ses cheveux ont la même couleur que ses iris : noir. Il n'aime pas trop aller au coiffeur, du coup, il doit bien avoir des mèches de cinq centimètres, en pagaille, qu'il se charge de couper lui même. En tout cas, ils sont très lisses et soyeux, identiques à beaucoup de chevelures asiatiques. Jason porte toujours une moustache courte, qui suit sa lèvre supérieure, et un bouc ébouriffé, qui s'étale en-dessous de son menton. On n'a pas tout à fait le même style, mais cette coupe et cette barbe ne le quittent pas depuis ses dix-sept ans. Son nez est assez large, avec une courbe très marquée au niveau des sourcils. Son sourire est toujours très large et ses dents bien alignées. Après tout, lui aussi est passé par la case appareil dentaire. Son visage ovale et doux affiche une mâchoire arrondie.

De part sa pratique des arts martiaux, il est assez musclé, du moins suffisamment pour porter les cartons et les quelques meubles de notre ancien appartement tout seul, et très souple, d'où son physique svelte, avec des courbes dessinées et des angles arrondis. Sur tout son bras droit, de l'épaule au poignet, vous pourrez remarquer un tatouage tribal de couleur noir. Aussi, Jason s'est plusieurs fois cassés les doigts à force de suivre ses entraînements ou de taper contre des murs, mais bizarrement, ils sont tous restés droits et fins. Ça doit venir du piano, il paraît qu'en pratiquer allonge les doigts. Bon, après, si j'étais vous, je me méfierais quand même de son regard vif, ça cache des choses. Pour finir, je dirais qu'il a de grands pieds, comme beaucoup de jeunes gens aujourd'hui. Il doit chausser du quarante-un ou quarante-deux, peut-être un peu plus, je ne suis pas sûr à vrai dire. Heureusement, on ne dirait pas des palmes. Bref, globalement, Jason passe pour n'importe quel jeune adulte dans la rue. »

Jason
« Bon, moi je vais plutôt te parler de comment je m'habille tous les jours.
Tout d'abord, le matin, je me casse rarement la tête. Je prends les premiers vêtements qui me tombent sous la main, en faisant un minimum attention au couleur, et je les enfile. Après, quand on est prof, il faut faire un effort sur sa tenue. Tu ne peux pas débarquer en savates-short-chemise "baba cool" et lunettes de soleil au milieu de tes élèves, davantage quand tu es à Mistake Academy. Déjà, les jeunes ont des uniformes obligatoires, donc si je me sape n'importe comment, je vais avoir des représailles. Pour faire simple, ma tenue quotidienne se résume à un t-shirt uni à manches longues, car là-bas il fait toujours froid et humide, et un pull ou un pull over. Après, je prends toujours un jean, une ceinture et mes baskets préférées. J'évite au maximum mes pantalons et chaussures de costume, car c'est tellement désagréable. Quelques fois, quand je me fais inspecter ou que j'ai des réunions, je fais en sorte de porter une chemise et une cravate, pour faire un peu plus sérieux. On ne doit avoir aucun dessin, à part le logo de l'école, sur les vêtements, impérativement des couleurs unis et sobres. Donc, comprends qu'à Mistake Academy, le gris, le blanc, le noir et le bleu foncé sont tes amis. On dirait que tout le monde se prépare pour un cortège funéraire, sans déconner...

Je me souviens encore de mon arrivée dans cet établissement, l'année dernière. Quand je suis arrivé dans ma chambre à l'étage des professeurs, le gars qui m'accompagné m'a ordonné de lui montrer mes vêtements. D'un, j'ai été surpris, et de deux, il a viré la moitié de mes fringues trop "décontractés" et m'a tendu quatre fois la même veste de costume, en m'informant que je devrais la porter tous les jours. La couleur ? Bleu nuit à vomir. Bref, tu l'as compris, question vestimentaire dans cette école, on ne plaisante pas. T'es dans les clous ou tu l'es pas. J'avoue que, si ça ne tenait qu'à moi, je viendrais bien en tenue de rockeur ou en hippie, juste une fois pour les faire criser. Je n'aime pas ce genre de règle stupide, ou tout le monde doit être pareil, même le week-end. Enfin, quand je quitte Mistake Academy pour les vacances scolaires, c'est retour aux vestes en cuir et au t-shirt flashi, trop grands et à manches courtes. Ah oui, je ne te l'ai pas dit, mais j'ai horreur de porter des vêtements serrés, voire à ma taille. J'aime bien quand c'est ample et que ça me laisse libre de mes mouvements, du moins pour le haut. Hélas, encore une fois, ici ils n'aiment pas trop. Heureusement, je ne suis pas sanctionné pour ça. En tout cas, à Mistake Academy, ils sont vraiment étranges les gens, tout comme leurs règles. Moi, j'aime pas ça... »

Signe distinctif
Un tatouage, un piercing une tache de naissance ou rien du tout? Bien sur il faut expliquer.

Jason
« Je possède une tache de naissance sur mon omoplate gauche, en plein milieu. Elle est assez petite et à la forme d'une tâche irrégulière, avec trois points bien alignés en haut à droite. Cela me fait ni chaud ni froid de l'avoir, même, c'est plutôt original je trouve, mais c'est vrai qu'elle se voit beaucoup, malgré ma peau halé.
Mais ce que se voit le plus chez moi, c'est mon tatouage noir tribal, qui s'étend sur tout mon bras droit. Il part de mon épaule jusqu'à mon poignet. C'est moi et Tim qui l'avons dessiné, car on trouvait ceux qu'on nous suggérait pas top. Du coup, on porte le moment, moi à droite, lui à gauche. La tatoueuse c'est bien débrouillée, parce qu'elle a vraiment fait en sorte que cela crée une parfaite symétrie quand on est côte à côte. Pourquoi l'a-t-on fait ? D'un, parce qu'on aime bien et de deux, c'était dans la même optique qu'un bracelet de l'amitié. Tim, c'est mon jumeau, voire mon double, c'était un bon moyen d'ancrer notre amitié fraternelle. »

Caractère "extérieur"
Ou qu'est ce que les autres voient en toi? Parce qu'après tout entre ce qu'on parait être et ce qu'on est il peut y avoir un fossé. Comment est ce perso au premier abord, comment les gens qui le connaissent mieux le perçoivent etc

Mlle Becky
« Suis-je vraiment obligé de parlé de monsieur Fajar ? C'est pour quoi vous dites, "le bien des gens qui lisent" ? Bon, eh bien, puisqu'il le faut...
La première fois que j'ai rencontré monsieur Fajar, en réalité, je ne l'ai même pas vu, ou du moins, pas dans l'immédiat... C'est pour vous dire combien il est, non pas invisible, mais discret ! Enfin, quand je lui ai adressé la parole, je me suis dit que ce garçon avait l'air sympathique, dynamique et souriant. Je dois reconnaître qu'on est détendu en sa présence, même quand on ne le connaît pas. Il n'hésite pas à entamer la discussion avec vous, que vous soyez un adolescent ou une personne d'un certain âge. Il aurait presque l'air innocent et naïf, semblable à ce genre de personnalité fragile et faible, incapable d'avoir une opinion ou de se défendre. Néanmoins, en dépit de ce petit air faiblard, qui peut-être mignon, je le conçois, ça n'empêche pas qu'il paraisse très jovial, peut-être un peu trop d'ailleurs. C'est un peu le jeune homme avec qui vous iriez volontiers boire un café pour passer du bon temps, à discuter des derniers potins.

Hmm, voyons... Si je devais lui associer une musique quand, pour la première fois, une personne le croise, je pense que cela serait Le premier mouvement du Printemps, de Vivaldi bien entendu. Enfin, là je vous délivre un avis objectif. Personnellement, quand j'ai accueilli monsieur Fajar dans notre établissement, bien que je l'ai trouvé avenant et humble, il m'a tout de suite paru "pas net", comme disent les jeunes. Si vous voulez mon avis, sous ses airs de gentil garçon, amical et sans histoire, il cache quelque chose et croyez-moi, je ferais tout pour le découvrir ! Je n'aime pas avoir ce genre de personnage mystérieux dans mon entourage professionnel, surtout quand celui-ci enseigne à Mistake Academy. De plus, il lui faudrait plus de tenu, tout de même ! C'est révolue la vie étudiante ! »

Tim
« Ah, Jason ! Un peu dur de vous parler de lui comme ça, je le connais si bien ! C'est un peu mon frère de cœur, vous savez. On a fait les quatre cent coups ensemble !
Enfin, aux premiers abords, il paraît cool comme gars, marrant, mais modéré dans sa vie. On a un peu l'impression qu'il sort jamais de chez lui, pour boire ou faire la fête par exemple. Pour les gens qui ne le connaissent pas, il irait tout le temps à des conférences sur divers sujets compliqués, style philo', au restaurant ou à la bibliothèque. On est presque sûr qu'il passe son temps à étudier ou regarder des documentaires sur l'organisme des poulpes et la vie de Marie-Antoinette. Il aurait donc une culture générale XL. Pour vous dire, c'est pas faux, mais c'est pas vrai non plus, car Jason, il y connaît rien sur les poulpes ! *rire* Certes, il paraît grosse tête, un gars clean et sans problème, au sens large du terme. Oui, c'est un peu le jeune adulte banal, qu'on croise tous les jours.

En tout cas, je suis certain que tout le monde le trouve très discret, Jason est pas du genre à se faire remarquer. Il semble un peu l'ami de tout le monde, qui ne cherche pas les embrouilles et qui, dès qu'il y en a une, privilégie le compromis et la discussion. Un parfait diplomate et d'ailleurs, il y a beaucoup de vrai dans cette première impression. Après, le souci avec Jason, c'est qu'il paraît tellement sympa et tellement tranquille qu'on a le sentiment qu'il manque de personnalité et qu'il n'est jamais prêt à faire quelque chose "à fond", voire à s'engager. C'est pour ça qu'il a plein d'amies, mais aucune petite-amie ! Eh, pourtant, c'est un type avec un cœur gros comme ça, qui mériterait, comme tout le monde, de trouver l'amour. S'il a l'air doux, ce n'est pas pour rien. Bref, je crois que je vais m'arrêter là, sinon, je vais entrer dans les détails et après, je vais commencer à trop en dire. Je sens bien que vous voulez en lire plus, mais non ! Pour la fin, je donnerais juste un petit avis personnel : Jason, c'est vraiment vraiment l'ami de tout le monde. »

Caractère "intérieur"
ou qui es tu en vrai? Le mental, la psychologie réelle du personnage

Tim
« Vous voyez, vous n'avez pas attendu longtemps pour la suite !
Pour reprendre un peu ce que j'ai dit, je pense que la plupart des premières impressions qu'on a sur Jason sont vraies. Néanmoins, certaines sont complètement à côté de la plaque ! Déjà, Jason est très lunatique et ce que vous avez lu plus haut n'est que la "façade". Tout le monde en possède une. Quand on commence à mieux connaître Jason, on voit qu'il sort, qu'il boit et qu'il danse, comme tous les jeunes. D'ailleurs, il est comme moi, éternellement jeune dans sa tête, où il a toujours vingt, vingt-deux ans. S'éclater et vivre sa vie à fond, voilà ce qui défini ce docteur en lettres ! Quand il était petit, Jason, il avait peur de tout : des araignées, des chevaux, du noir, des clowns, des aspirateurs et même de parler aux autres. Aujourd'hui, c'est tout le contraire ! Il aime l'adrénaline et l'aventure, alors qu'avant, jamais il n'aurait pratiqué du deltaplane ou de la moto cross. C'est globe-trotteur qui raffole de voyages et d'expéditions improvisés, qu'on a toujours fait ensemble.

Il est très ouvert d'esprit, depuis toujours, et dorénavant, c'est lui qui va vers les autres, pour discuter, demander ce qu'il y a à visiter, la culture du coin et un tas d'autres choses. Enfin, ça c'est le côté cool de Jason, après, il y a son côté impulsif et brutal. Je vous ai dit qu'il était lunatique et ce n'est pas pour rien. Oubliez l'idée du gars impeccable, qui a toujours été bien rangé, qui ne frappe jamais et qui dit toujours s'il vous plaît. Ce nouvel enseignant a un côté très sombre, presque effrayant d'ailleurs. Il passe du blanc au noir en un quart de seconde et, si pour votre première blague "méchante" il aura rigolé, à la suivante, il peut très bien vous mettre un bon coup de poing. Jason, et ça c'est étonnant, il raffole de la baston. Je ne veux pas dire que c'est un gars qui aime taper gratuitement et loin de là, mais ça ne le gêne pas d'affronter un ou cinq mecs, pour leur remettre les idées en place. Je crois qu'il a besoin de, de temps en temps, manger lui-même l'herbe ou le goudron. Il se sent "vivant", on va dire. Un drôle de divertissement, je vous le fait pas dire, mais j'ai le même vous savez. Bon, ça nous a plusieurs fois valu un allée simple à l'hôpital ou au commissariat, mais qu'importe, on en est toujours sorti. Enfin, pour résumer, Jason est ce genre de personne avec qui on ne sait jamais sur quel pied danser. Il est toujours imprévisible et réserve parfois des surprises... »

Jason
« C'est fou ce que les gens peuvent penser de moi. En fait, c'est fou ce que les gens peuvent penser de chacun de nous tout court. Parfois, on n'a pas trop le sentiment que c'est de nous qu'on parle.
En tout cas, j'ai l'air si gentil que ça ? Bon, c'est vrai, je ne tue ni les mouches, ni les araignées, ni les moustiques, sauf quand ils m'énervent. En fait, j'agis et réagis beaucoup en fonction de mon humeur. Je peux être sympa et souriant, comme colérique et agressif la seconde d'après. Par exemple, quelque chose que je vais prendre au second degré, quelques temps plus tard, je vais le prendre au premier. Je sais que je suis comme ça, mais j'ai du mal avec ce côté impulsif qui m'est propre. Je pense que ça me rend un peu brutal par moment, pourtant, je n'irais jamais cogner sans raison, sauf sur des gros bras qui ont, comme moi, juste envie de passer leurs nerfs. Je suis pas toujours le mec qu'il faut fréquenter, mais les gens ont tendance à venir me voir pour me parler de tout et de rien. Il n'empêche que, même si je suis quelqu'un de sociable, j'ai toujours eu l'impression d'être un électron libre. Je peux aller dans tous les groupes, sans réellement y trouver une place, parler et rigoler avec des gens, alors que je m'entends bien avec leurs pires ennemis. A la fois je suis accueille partout, mais jamais je ne peux être un membre à part entière. Du coup, il m'arrive de me sentir à l'écart, jamais vraiment à ma place. Mais au fond, peut-être que ça veut dire que je suis un type bien et que les gens m'apprécient pour ce que je suis ? Difficile de savoir.

De toute façon, je suis quelqu'un de compliqué. Même-moi je ne me connais pas vraiment ou du moins, pas complètement. Mais, je sais que j'aime réfléchir, sur des sujets philosophiques notamment. Je suis quelqu'un qui se pose beaucoup de questions, tout le temps, peut-être trop. En tout cas, j'analyse souvent toutes les possibilités envisageables, sans pour autant choisir la meilleure, la plus sage ou la plus directe. C'est un réflexe chez moi. On me trouve clairvoyant, donc je pense que c'est lié. Je suis tolérant, ça j'en suis sûr, car qu'importe la culture ou la religion des autres, pour moi ça ne fait pas ce qu'ils sont. J'ai appris à ne pas juger trop vite les gens et à d'abord apprendre à les connaître. Une chose importante quand on enseigne. Pour moi, un professeur doit être à l'écoute, capable de s'adapter à son élève et non pas l'inverse. C'est être pédagogue, tout simplement. Et puis, j'aime bien les jeunes. Ils ont tous cette fougue qu'heureusement j'ai toujours, ils ont plein de rêves et d'ambitions, parfois farfelues. Ouais, être à leur côté, c'est me permettre de rester jeune et en même temps, de les aider. De plus, je me suis promis de ne pas faire comme une partie de mes profs et de dire à ces jeunes qu'ils peuvent y arriver, du moment qu'ils s'en donnent les moyens. Aussi, je sais qu'on me dit souvent que je ne parle pas assez et que je suis trop renfermé, pourtant je suis franc, j'aime pas mentir. Pour beaucoup de mes amis, je veille trop sur les autres et pas assez sur moi. C'est peut-être pour ça que Tim m'appelle si souvent. Enfin bref, je suis une personnalité complexe, parce qu'après tout, il faut de tout pour faire un monde, comme disait mon prof de philosophie. »

Qualités/défauts
Au moins un de chaque un peu détaillé

Défauts : Jade, ancienne colocataire et amie proche de Jason
« Lunatique/Instable : Difficile de décrire l'humeur de Jason, elle change tout le temps. Un coup content, un coup pas content, c'est assez spécial, mais ça fait son caractère. Il faut se préparer à toutes les éventualités avec lui.

Impulsif/Instinctif : Quand Jason décide d'écouter son instinct, ce qui arrive régulièrement, souvent ça déménage. Généralement, on sent quand il va "péter un câble", mais on ne sait jamais comment il va le manifester. Soit il y va franco, soit il va d'abord broder. Dans ce cas-là, c'est tout un challenge de le résonner. Seul Tim, moi et Bowo y sommes arrivés.

Obstiné/Entêté : Comme je l'ai dit, il est difficile de résonner Jason, autant quand il écoute son impulsivité que quand il a une idée en tête. Certes, il écoute les avis des autres, mais il lui arrive de foncer tête baisser dans son idée, sans réfléchir. Souvent, ça l'embarque dans des situations compliquées...

Récalcitrant/Insouciant : Bien qu'il paraisse docile et discipliné aux premiers abords, Jason est quelqu'un de désobéissant. Il peut tenir tête à des plus âgés que lui ou des policiers sans jamais céder. S'il trouve une règle inutile, jamais il ne va la respecter, du moment que cela n'entrave pas la liberté ou la sécurité des autres. Par exemple, il peut rouler à vélo ou à moto sans casque, après tout, Jason dit qu'il ne met en danger que lui-même. »

Qualités : Bowo, un ami proche, correspondant Indonésien et ancien colocataire de Jason
« Sincère/Spontané : Jason ment rarement, pour ne pas dire jamais. Il va toujours être franc avec les autres, bien qu'il manque parfois de tact, que ce soit pour dire quelque chose de positif ou négatif. Il passe parfois pour quelqu'un d'insolent, notamment en répondant, mais c'est toujours pour défendre son idée ou ses amis.

Volontaire/Dynamique : Quoi qu'il fasse, Jason le fait toujours avec sa grande énergie et son investissement total. Il ne fait jamais les choses à moitié et très souvent, il se propose pour diverses tâches, qu'elles soient manuelles ou intellectuelles. C'est un moyen pour lui de se rendre utile aux autres et d'apprendre.

Jovial/Flexible : Jason, c'est bien l'ami de tout le monde. Avec lui, on peut rire, parler et débattre de tout et de rien. Certes, il est assez instable dans ses réactions qu'on ne peut pas prévoir, mais la plupart du temps, c'est une personne qui s'adapte à beaucoup de personnalités et à quasiment toutes les situations. Bien sûr, si vous ressemblez à cette Becky dont il nous parle, vous risquez de vous heurter à sa façade et pas plus.

Ouvert d'esprit/curieux : Ah oui, sa curiosité ! Jason s'intéresse à tout, même à des choses "inutiles", comme la constitution d'un crayon. De la cuisine à la mécanique, c'est quelqu'un qui adore étudier et enrichir ses connaissances. Je crois que toute sa vie, il restera à jamais une sorte d'élève du monde, apprenant tout ce qu'il y a à savoir avec plaisir et passion. »

Manie préférée

Mlle Becky
« Monsieur Fajar adore jouer au... Comment les jeunes appellent-ils cela déjà ? Ah oui, finger skate avec ses stylos. Je trouve cela très déplacé de sa part, surtout quand il ose faire mu-muse devant le cadre enseignant. C'est si puérile comme attitude, j'ai l'impression d'être face à un élève. Désespérant, il n'y a pas d'autre mot. »

Passe temps
Etudier c'est bien beau mais il n'y pas que ça dans la vie

Jason
« Oula, je fais une farandole d'activités ! Ma plus grande passion est de faire des stages, de tout type, et aussi des voyages, surtout quand ils sont semi-improvisés. Débarquer, comme ça, en terre inconnue, avec seulement des points de chute et improviser sur le terrain, Tim et moi on adore. C'est l'une des raisons pour laquelle j'adore bouger. Je fais des arts martiaux depuis que je suis tout jeune, et j'ai même ma ceinture noire de karaté. De temps en temps, j'essaie de motiver des gens pour aller faire une randonnée. Bien sûr, tous les profs de sport répondent présents et on fait parfois de beaux circuits. Enfin, certains de mes collègues ont des airs étranges, du coup, je suis pas toujours super rassuré quand, tout sourire, ils viennent participer à la sortie. Mais bon, plus on est de fous, plus on rit.
Je fais aussi de la musique et avant, j'étais même en conservatoire, mais j'ai dû arrêter pour poursuivre mes études et trouver un job. Mes instrument préférés restent la guitare, le piano et le saxophone. Ce doit être la seule chose qui, de moi, doit convenir à Becky. Quand je joue du classique, elle rapplique toujours, par contre, quand je gratte les cordes de ma guitare électrique, là il n'y a plus personne. Le rock est mon style de musique favori, du coup, j'en joue souvent, autant à la guitare qu'au saxo'. Je m'entraîne toujours et j'arrive à être autodidacte maintenant. Après, je fais quelques activités comme la lecture, notamment de la science-fiction, et du dessin. Pour finir, j'aime apprendre des langues, pour lesquelles je prends des cours par correspondance ou en autodidacte. Quelques fois, il m'arrive de donner des cours particuliers moi aussi. En effet, je fais un tas de choses, car j'ai horreur de l'ennuie. Pour moi, il y a toujours quelques chose à faire, même si c'est juste se balader, comme ça, sans raison. »

Fétiche
Crayon, bouquin, pendentif, paire de chaussures... peu importe ce que c'est mais cet objet à une importance particulière, il porte chance, ou bien le souvenir d'un fait marquant...

Jason
« Il s'agit de mes chaussures bleues et grises Le coq sportif. A la fois elle me rappelle la France et mes origines indonésiennes, notamment car je les ai acheté à Jakarta. Je pourrais presque faire de la randonnée avec cette paire et j'avoue la porter très souvent. Quelques fois, je les porte même en costume, avec la cravate et le pantalon toujours trop court. »

Biographie
L'histoire d'une vie...

Jason
« Ah ma vie... La seule chose que je puisse dire, c'est que je suis heureux d'être indépendant et libre de mes mouvements aujourd'hui.
Je suis né en France, à Toulouse en 1988. Ma famille paternelle étant d'origine indonésienne, c'est la raison pour laquelle j'ai été baigné dans les deux langues dès mon plus jeune âge. Néanmoins, je sais qu'on a jamais eu d'excellentes relations avec ma famille vivant en Indonésie, c'est peut-être pour cela que je ne l'ai pas vu souvent. Quoi qu'il en soit, avec mes quatre frères et sœurs, on a toujours grandi en ville. J'étais le deuxième de la troupe et on vivait dans un appartement modeste. On dormait à deux par chambre et on a très vite appris à tout partager, bien nos accrochages. En tout cas, chacun m'était un peu la main à la pâte sans broncher, trouvant naturel et normal de mettre la table et d'effectuer toutes les joyeuses tâches ménagères. A l'école, je n'étais ni un super élève, ni un mauvais élève, j'étais un élève moyen, bien qu'un peu plus turbulent que les autres. Cependant, tout jeune, je passais déjà beaucoup de temps à lire, à jouer dehors et à faire des choses en solitaire, indépendamment de mes parents. C'est pour cela que je me suis inscrit dans pas mal de club, de Karaté, de tir ou encore au conservatoire, quand j'ai pu commencer à choisir. Aussi, je rêvais déjà de quitter Toulouse pour voyager et surtout, visiter la campagne et la montagne, où on allait parfois en vacances. Bref, tout petit, j'avais un caractère décidé et bien trempé.

L'adolescence a été une période mouvementée pour moi. J'ai évité de justesse un de ces centres éducatifs fermés pour mineurs et, j'avoue mettre laissé un peu vivre, en oubliant ma scolarité notamment. Bon, il y avait bien ma famille pour me dire de me ressaisir, mais bon, je ne l'écoutais pas trop. Néanmoins, c'est au collège que j'ai fait la rencontre majeure de ma vie : Tim, un interne venu d'un trou paumé dans les montagnes. Dès la sixième, on s'est lié d'amitié, car on partageait énormément de choses en commun, presque que tout d'ailleurs. On avait les mêmes goûts, les mêmes points de vue, les mêmes passions, les mêmes ambitions, les mêmes rêves. Très vite, on est devenu de vrais frères et encore aujourd'hui, ça reste le cas. C'est aussi durant cette partie de ma vie que j'ai fait énormément de stages en tout genre, de randonnées, du bénévolat et surtout, des échanges scolaires, tout cela avec Tim. Pendant mon lycée, j'ai notamment fait un échange d'une année aux Etats-Unis, qui a confirmé ma passion pour les langues et mon envie de travailler dans ces dernières. J'ai aussi fait six mois en Indonésie, où j'ai rencontré Bowo, un type vachement sympa qui rêvé d'apprendre le français. Bref, c'était l'instant découverte et conneries de mon existence, où je cherchais de plus en plus à être indépendant.

Ma vie étudiante fut plus tranquille, excepté mes "petits" différends musclés tard le soir, et surtout, ce fut le début de ma vie indépendante avec mes parents. J'avais décidé de me lancer dans une Prépa Lettres, puis vers un doctorat, car je ne me lassais jamais des langues. Je parlais déjà anglais et indonésien à l'époque, donc ça m'a pas mal aidé. J'ai fait davantage de voyages, de stages et de petits jobs, tout en continuant des activités que je pratiquais depuis tout jeune. Je faisais de la collocation avec Tim, Bowo - qui était devenu mon correspondant indonésien - et Jade, la sœur de Tim. Ensemble, on louait un petit appartement pas loin des universités. On a fait plein de choses côte à côte, autant des sorties que des soirées, et on s'épaulait pas mal dans nos études. Chacun faisait découvrir aux autres quelques choses : Jade aimait les visites culturelles et les loisirs créatifs, Bowo le cinéma et la cuisine, Tim et moi les sorties plein air et l'aventure. Depuis la fin de mon lycée, je m'étais bien ressaisi scolairement et je prenais à cœur mes études, quitte à délaisser un peu les plaisirs de la vie étudiante. De toute façon, tous les quatre, on suivait beaucoup cette optique. Certes on sortait - sauf moi pendant mes deux ans de Prépa, assez dur -, j'ai même eu d'autres amis et des copines, mais le principal restait l'arrivée. Finalement, après un long parcourt, on y est parvenu, et à force de travail et décharnement, avec des mentions. La fin d'une vie pour une autre, j'avoue avoir été très triste de quitter mes amis, surtout mes colocataires. Néanmoins, on s'est promis de garder contact.

Enfin, me voilà de nos jours. Ma famille était fière de moi pour mon diplôme, bien que je n'attendais qu'une chose : trouver ce fichu emploi pour être pleinement dans la vie active, sans devoir des comptes à mes parents. Et il est arrivé, ce job : l'année dernière à Mistake Academy. Cette université avait bonne réputation et il cherchait un nouveau professeur de français. Je me suis donc proposé et on m'a accepté. Je ne savais pas trop pour quoi je signais, mais bon, le salaire était vraiment pas mal et c'était un bon début pour un jeune prof. Durant cette première année de travail, j'ai appris à me familiariser avec cet "univers" Mistake, ses élèves et ses profs, pour le moins étranges. Je ne vais pas te cacher que cet endroit m’intrigue et, ayant dû laisser Tim en France, j'espère profiter de cette deuxième année et des suivantes pour éclaircir un peu plus les trucs assez louches de cette école. Qu'est-ce qu'elle peut bien cacher ... ? »

Ton(ta) meilleur ami(e)
Venir étudier à Mistake Academy c'est aussi se couper du reste du monde. Qui est ce/cette meilleur amie, qui sera laissé loin derrière, qu'est ce que le personnage va perdre en quittant cette personne, en quoi cela peut l'affecter.

Tim Dupuy

Jason
« Voilà le type le plus formidable du monde ! Comment t'expliquer notre amitié ? On est des jumeaux, des inséparables, des indissociables. Bien que nos emplois nous aient contraint à ne plus être côte à côte tout le temps, on se téléphone souvent et c'est dès qu'on en a l'occasion qu'on fait des choses ensemble. Voyage, sortie, stage ou juste un week-end glandouille au camping ou dans l'appart de Tim, jamais l'un sans l'autre. Ce féru de tir à armes à feu est châtain clair, a des yeux bleu ciel, la peau blanche et des tâches de rousseur. Tout le contraire de moi ! C'est un gars sympa, qui aime profiter de la vie et de l'instant présent. Dernièrement, il s'est fiancé avec Chen, une chinoise et amie de Jade, qui faisait les mêmes études que lui, dans la même promo. Elle est sympa et ils vont bien ensemble je trouve. En tout cas, Tim et moi, on a tout fait ensemble, autant des bêtises que des trucs bien. Je crois qu'un de nos meilleurs souvenirs restera notre voyage itinérant aux Etats-Unis, pendant deux semaines, à parcourir les grandes plaines à dos de cheval. Il y avait aussi nos vacances en Indonésie, chez Bowo. On y est allé entre colocataires et franchement, c'était un excellent voyage. Que de bons moments passés avec lui et à mon avis, ce n'est pas fini ! »

La chose/personne la plus haïe
Un ennemi ça peut toujours servir, mais ne pas oublier que ce qui c'est passé n'est pas anodin sur le présent

Mademoiselle Becky Smith

Jason
« Tu as lu ce qu'elle pensait de moi, plus haut, n'est-ce pas ? Eh ben, sache que Becky n'est pas une femme style méchante directrice vieille et aigrie, au contraire. Certes, elle est plus âgée que moi, je pense qu'elle doit avoir trente ou trente-trois ans, mais elle n'aime pas qu'on disserte là-dessus. Je déteste les gens qui critiquent et cette dame-là passe le plus clair de son temps à porter des jugements sur tout et n'importe quoi. Elle critique même la couleur du papier toilette, c'est pour te dire. Bref, c'est pas la personne la plus appréciable du monde, de plus, comme pas mal de gens dans cette école, à mon avis elle cache quelque chose. C'est une prof de mathématiques, matière avec laquelle déjà, je ne m'entends pas très bien et j'ai l'impression qu'elle passe son temps à me fliquer dans mes moindres faits et gestes. Constamment, elle surgit de derrière le rideau pour me reprendre ou corriger la plus infime erreur de ma part. Son regard noisette perçant ne m'inspire pas confiance, ni son chignon tiré en arrière. Elle porte toujours des tailleurs et des jupes de secrétaire, avec des talons audibles à des kilomètres à la ronde. Becky n'aime pas les élèves indisciplinés et je m'estime heureux qu'elle ne me connaissance pas plus que ça. Enfin, quand je vois sa touffe brune apparaître, ce n'est jamais bon signe pour moi. »

Animal de compagnie
L'académie accepte les animaux (hors espèce à crocs). Ca tombe bien !

Son nom : Eugène

Son physique :

Jason
« Eugène est une perruche érythroptère. Haut de trente centimètres environ, son bec courbé est orange et jaune. Ses iris sont elles aussi oranges et son plumage principalement vert nuancé. Quand les rayons du soleil viennent l'éclairer, ses plumes ont de multiples reflets plus clairs, surtout au niveau de sa tête. Des parties de ses ailes sont rouges et noires, et la zone du dos cachée par celles-ci est bleue. Les extrémités des plumes de sa queue sont plus foncées. Quant à ses pattes, elles ont trois doigts gris et possèdent de petits serres. Il est tout doux et il faut le caresser doucement pour ne pas lui faire mal. »

Son caractère :

Jason
« Eugène est une perruche très câline ! Dès que quelqu'un rentre dans mon petit logement à Mistake, comme maintenant je laisse toujours la cage ouverte, il chante et vient directement réclamer de l'attention, encore plus quand c'est moi qui passe la porte. Il n'est pas très froussard et tolère la présence de félins, bien qu'il n'apprécie pas trop les chats bagarreurs. Eugène préfère les caresses et la tranquillité. Il articule bien les mots "Bonjour" et "Debout !", car tu te doutes bien que c'est lui qui, tous les matins, vient me réveiller. Il est toujours en avance de quelques secondes sur mon réveil et ça, c'est assez marrant. Même les week-end, il vient me piquer la tête et hurler de me lever. Lui et moi, on est de grands copains ! Eugène étant d'un esprit paisible et calme, il a horreur des gens qui se disputent et n'hésite pas à leur foncer dessus en plein visage, tout en criant bruyamment pour faire taire tout le monde. Je crois qu'il est très malin et qu'il a beaucoup d'empathie, car il sait que je n'apprécie pas Becky Smith, à qui il fait toujours la tête les quelques fois où il la voit. A par elle, il aime bien venir au contact des Hommes pour un geste d'affection. Néanmoins, Eugène est susceptible et manifeste toujours son mécontentement en agitant violemment ses ailes. »

Son histoire/comment vous êtes vous rencontrés ?

Jason
« Il est important de savoir que j'aime la compagnie des animaux, de plus, j'ai toujours adoré les oiseaux et la fauconnerie. J'apprécie beaucoup cette activité et j'ai eu l'occasion de faire des stages pour la découvrir. Du coup, comme adopter un Harfang ou un Moyen-Duc est interdit, j'ai décidé de me trouver un ami à plumes qui pourrait être à mes côtés légalement. Cependant, Tim le savait et a été plus rapide que moi. Il s'est rendu à l'animalerie de notre ville étudiante et m'a offert Eugène pour mes vingt ans. A l'époque, c'était une perruche toute jeune, mais déjà très posée. Au début, je le gardais pas mal en cage, car j'avais peur qu'il ne s'enfuit, mais petit à petit, on a appris à vivre côte à côte et depuis, sa cage est toujours ouverte. Je sais qu'une perruche peut vivre jusqu'à quinze ans si on s'en occupe bien et, jusqu'ici, je crois mettre pas mal débrouillé. Dès qu'Eugène pouvait me suivre, en voyage ou dans mes jobs, nous étions ensemble. J'ai passé une grande partie de mes études à ses côtés et je crois que c'est la deuxième personne, après Tim, qui me connaît par cœur. Il a enregistré mes manies et mes préférences. Je sais aussi que depuis toujours, il n'hésite pas à me priver de quelque chose, par exemple de chocolat quand il juge que j'en prends trop, ou venir me réveiller quand je m'endors devant la télé ou mon ordinateur pour que j'aille au lit. Un vrai garde-fou celui-là ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
[Exercice] Fiche de personnage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ou se trouve la partie fiche de personnage dans le template
» Fiche de Personnage
» La fiche de personnage, et les templates
» Comment faire une fiche de personnage RPG
» [Widget] Créer un widget classant les membres selon la fiche de personnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test de Volt :: Archives Sopiennes-
Sauter vers: